Fiche pratique

Perte volontaire de la nationalité française

Vérifié le 15 janvier 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Conditions

Si vous avez acquis volontairement une nationalité étrangère, vous pouvez faire une déclaration de perte de la NF sous réserve de remplir les conditions suivantes :

  • Être majeur
  • Résider habituellement à l'étranger
  • Être en règle avec les obligations de recensement et avoir participé à la journée défense et citoyenneté (JDC), si vous avez moins de 35 ans

La déclaration peut être faite à partir du dépôt de la demande d'acquisition de la nationalité étrangère et, au plus tard, dans l'année suivant la date de cette acquisition.

La perte de la NF prend effet à la date d'acquisition de l'autre nationalité.

Où s'adresser

Le lieu dépend de votre domicile.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez effectuer la demande par correspondance dans certains tribunaux. Renseignez-vous au préalable.

Où s’adresser ?

Par courrier

Tribunal de Paris

Pôle de la nationalité française de Paris

Parvis du Tribunal de Paris

75859 Paris cedex 17

Par téléphone afin de prendre rendez-vous

01 44 32 92 90 ou 01 44 32 92 62

De 13h à 17h.

Pièces à fournir

Vous devez constituer un dossier avec les documents suivants :

  • Déclaration de perte de la nationalité française en 2 exemplaires, datée et signée
  • Acte de naissance
  • Document officiel d'identité
  • Photo d'identité récente
  • Tous documents établissant que vous êtes de nationalité française (certificat de nationalité française ou décision de justice reconnaissant la nationalité française ou ampliation du décret de naturalisation ou de réintégration dans la nationalité française ou déclaration de nationalité française ou actes d'état civil)
  • Certificat délivré par les autorités du pays dont vous avez acquis la nationalité précisant la date d'acquisition et les dispositions de la loi étrangère applicables ou tous documents des autorités étrangères compétentes attestant du dépôt de votre demande d'acquisition de la nationalité de ce pays
  • Tous documents justifiant que vous résidez habituellement à l'étranger
  • Si vous avez moins de 35 ans, certificat de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) ou certificat d'exemption

Cette liste est indicative. Des pièces supplémentaires peuvent être demandées en fonction de votre situation.

Sauf indication contraire, les pièces doivent être fournies en original.

Les actes d'état civil (actes de naissance et de mariage) doivent être produits en copie intégrale.

Les documents rédigés en langue étrangère doivent être accompagnés de leur traduction par un traducteur agréé (ou habilité à intervenir auprès des autorités d'un autre pays européen ou de la Suisse). Toutefois, les extraits plurilingues d'acte de naissance sont acceptés sans traduction.

Les actes publics étrangers doivent être, si nécessaire, légalisés ou apostillés. Adressez-vous à l'ambassade ou au consulat de votre pays d'origine ou à l'Office français de protection des réfugiés ou apatrides (Ofpra) si vous êtes réfugié ou apatride.

Où s’adresser ?

Sur place

Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra)

201 rue Carnot

94136 Fontenay sous Bois Cedex

Ouvert au public de 9h à 15h

Par téléphone

01 58 68 10 10

Conditions

Vous pouvez faire une déclaration de perte de la NF si vous êtes né à l'étranger et un seul de vos parents est français.

La déclaration peut être faite à partir de 17 ans 1/2 et jusqu'à l'âge de 19 ans.

La perte de la NF prend effet à la date de votre déclaration.

 Attention :

vous ne pouvez pas perdre la NF par déclaration si votre parent étranger est devenu Français durant votre minorité.

Où s'adresser

Le lieu dépend de votre domicile.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez effectuer la demande par correspondance dans certains tribunaux. Renseignez-vous au préalable.

Où s’adresser ?

Par courrier

Tribunal de Paris

Pôle de la nationalité française de Paris

Parvis du Tribunal de Paris

75859 Paris cedex 17

Par téléphone afin de prendre rendez-vous

01 44 32 92 90 ou 01 44 32 92 62

De 13h à 17h.

Pièces à fournir

  • Déclaration de perte de la nationalité française en 2 exemplaires, datée et signée
  • Acte de naissance
  • Document officiel d'identité
  • Photo d'identité récente
  • Certificat délivré par les autorités du pays dont vous vous réclamez, établissant que vous avez, par filiation, la nationalité de ce pays
  • Tous documents de l'administration chargée du service national établissant que vous n'avez pas contracté d'engagement dans les armées françaises
  • Tous documents établissant que vous êtes de nationalité française et établissant qu'un seul de vos parents est français (certificat de nationalité française ou décision de justice reconnaissant la nationalité française ou ampliation du décret de naturalisation ou de réintégration dans la nationalité française ou déclaration de nationalité française ou actes d'état civil)
  • Toutes pièces justifiant que votre parent étranger ou apatride n'a pas acquis la nationalité française durant votre minorité
  • Si nécessaire, certificat médical attestant que vous êtes empêché d'exprimer votre volonté, tous documents prouvant que votre ou vos représentants légaux exercent à votre égard l'autorité parentale et leur document officiel d'identité

Cette liste est indicative. Des pièces supplémentaires peuvent être demandées en fonction de votre situation.

Sauf indication contraire, les pièces doivent être fournies en original.

Les actes d'état civil (actes de naissance, de mariage, de décès) doivent être produits en copie intégrale.

Les documents rédigés en langue étrangère doivent être accompagnés de leur traduction par un traducteur agréé (ou habilité à intervenir auprès des autorités d'un autre pays européen ou de la Suisse). Toutefois, les extraits plurilingues d'acte de naissance sont acceptés sans traduction.

Les actes publics étrangers doivent être, si nécessaire, légalisés ou apostillés. Adressez-vous à l'ambassade ou au consulat de votre pays d'origine ou à l'Office français de protection des réfugiés ou apatrides (Ofpra) si vous êtes réfugié ou apatride.

Où s’adresser ?

Sur place

Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra)

201 rue Carnot

94136 Fontenay sous Bois Cedex

Ouvert au public de 9h à 15h

Par téléphone

01 58 68 10 10

Conditions

Vous pouvez faire une déclaration de perte de la NF si vous êtes né en France et un seul de vos parents est né en France.

La déclaration peut être faite à partir de 17 ans 1/2 et jusqu'à l'âge de 19 ans.

La perte de la NF prend effet à la date de votre déclaration.

 Attention :

vous ne pouvez pas perdre la NF par déclaration si votre parent étranger est devenu Français durant votre minorité.

Où s'adresser

Le lieu dépend de votre domicile.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez effectuer la demande par correspondance dans certains tribunaux. Renseignez-vous au préalable.

Où s’adresser ?

Par courrier

Tribunal de Paris

Pôle de la nationalité française de Paris

Parvis du Tribunal de Paris

75859 Paris cedex 17

Par téléphone afin de prendre rendez-vous

01 44 32 92 90 ou 01 44 32 92 62

De 13h à 17h.

Pièces à fournir

  • Déclaration de perte de la nationalité française en 2 exemplaires, datée et signée
  • Acte de naissance
  • Document officiel d'identité
  • Photo d'identité récente
  • Certificat délivré par les autorités du pays dont vous vous réclamez établissant que vous avez, par filiation, la nationalité de ce pays
  • Tous documents de l'administration chargée du service national établissant que vous n'avez pas contracté d'engagement dans les armées françaises
  • Tous documents établissant que vous êtes né en France et qu'un seul de vos parents y est né (certificat de nationalité française ou décision de justice reconnaissant la nationalité française ou ampliation du décret de naturalisation ou de réintégration dans la nationalité française ou déclaration de nationalité française ou actes d'état civil)
  • Toutes pièces justifiant que l'un de vos parents n'a pas acquis la nationalité française durant votre minorité
  • Si nécessaire, certificat médical attestant que vous êtes empêché d'exprimer votre volonté, tous documents prouvant que votre ou vos représentants légaux exercent à votre égard l'autorité parentale et leur document officiel d'identité

Cette liste est indicative. Des pièces supplémentaires peuvent être demandées en fonction de votre situation.

Sauf indication contraire, les pièces doivent être fournies en original.

Les actes d'état civil (actes de naissance, de mariage, de décès) doivent être produits en copie intégrale.

Les documents rédigés en langue étrangère doivent être accompagnés de leur traduction par un traducteur agréé (ou habilité à intervenir auprès des autorités d'un autre pays européen ou de la Suisse). Toutefois, les extraits plurilingues d'acte de naissance sont acceptés sans traduction.

Les actes publics étrangers doivent être, si nécessaire, légalisés ou apostillés. Adressez-vous à l'ambassade ou au consulat de votre pays d'origine ou à l'Office français de protection des réfugiés ou apatrides (Ofpra) si vous êtes réfugié ou apatride.

Où s’adresser ?

Sur place

Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra)

201 rue Carnot

94136 Fontenay sous Bois Cedex

Ouvert au public de 9h à 15h

Par téléphone

01 58 68 10 10

Conditions

Vous pouvez faire une déclaration de perte de la NF si vous êtes né à l'étranger et êtes devenu français à la suite de l'acquisition de la nationalité française par l'un de vos parents.

La déclaration peut être faite à partir de 17 ans 1/2 et jusqu'à l'âge de 19 ans.

La perte de la NF prend effet à la date de votre déclaration.

 Attention :

vous ne pouvez pas perdre la NF par déclaration si votre parent étranger est devenu Français durant votre minorité.

Où s'adresser

Le lieu dépend de votre domicile.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez effectuer la demande par correspondance dans certains tribunaux. Renseignez-vous au préalable.

Où s’adresser ?

Par courrier

Tribunal de Paris

Pôle de la nationalité française de Paris

Parvis du Tribunal de Paris

75859 Paris cedex 17

Par téléphone afin de prendre rendez-vous

01 44 32 92 90 ou 01 44 32 92 62

De 13h à 17h.

Pièces à fournir

  • Déclaration de perte de la nationalité française en 2 exemplaires, datée et signée
  • Acte de naissance
  • Document officiel d'identité
  • Photo d'identité récente
  • Tous documents établissant que vous êtes français (certificat de nationalité française ou décision de justice reconnaissant la nationalité française ou ampliation du décret de naturalisation ou de réintégration dans la nationalité française ou déclaration de nationalité française ou actes d'état civil)
  • Certificat délivré par les autorités du pays dont vous vous réclamez, établissant que vous avez la nationalité de ce pays
  • Si nécessaire, certificat médical attestant que vous êtes empêché d'exprimer votre volonté, tous documents prouvant que votre ou vos représentants légaux exercent à votre égard l'autorité parentale et leur document officiel d'identité

Cette liste est indicative. Des pièces supplémentaires peuvent être demandées en fonction de votre situation.

Sauf indication contraire, les pièces doivent être fournies en original.

Les actes d'état civil (actes de naissance, de mariage, de décès) doivent être produits en copie intégrale.

Les documents rédigés en langue étrangère doivent être accompagnés de leur traduction par un traducteur agréé (ou habilité à intervenir auprès des autorités d'un autre pays européen ou de la Suisse). Toutefois, les extraits plurilingues d'acte de naissance sont acceptés sans traduction.

Les actes publics étrangers doivent être, si nécessaire, légalisés ou apostillés. Adressez-vous à l'ambassade ou au consulat de votre pays d'origine ou à l'Office français de protection des réfugiés ou apatrides (Ofpra) si vous êtes réfugié ou apatride.

Où s’adresser ?

Sur place

Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra)

201 rue Carnot

94136 Fontenay sous Bois Cedex

Ouvert au public de 9h à 15h

Par téléphone

01 58 68 10 10

Conditions

Vous pouvez faire une déclaration de perte de la NF si vous épousez un(e) étranger(ère) sous réserve de remplir les conditions suivantes :

  • Vous devez avoir acquis la nationalité de votre époux(se)
  • Vous et votre époux(se) devez habitez à l'étranger

Vous n'avez pas de délai à respecter pour faire la déclaration. Il suffit qu'elle intervienne durant le mariage.

La perte de la NF prend effet à la date de votre déclaration.

 À noter

votre déclaration de perte de nationalité française n'a pas d'effet sur vos enfants.

Où s'adresser

Le lieu dépend de votre domicile.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez effectuer la demande par correspondance dans certains tribunaux. Renseignez-vous au préalable.

Où s’adresser ?

Par courrier

Tribunal de Paris

Pôle de la nationalité française de Paris

Parvis du Tribunal de Paris

75859 Paris cedex 17

Par téléphone afin de prendre rendez-vous

01 44 32 92 90 ou 01 44 32 92 62

De 13h à 17h.

Pièces à fournir

  • Déclaration de perte de la nationalité française en 2 exemplaires, datée et signée
  • Acte de naissance
  • Document officiel d'identité
  • Photo d'identité récente
  • Tous documents établissant que vous êtes français (certificat de nationalité française ou décision de justice reconnaissant la nationalité française ou ampliation du décret de naturalisation ou de réintégration dans la nationalité française ou déclaration de nationalité française ou actes d'état civil)
  • Acte de mariage avec votre conjoint étranger
  • Certificat délivré par les autorités du pays dont votre époux(se) a la nationalité, établissant que vous avez acquis la nationalité de ce pays, précisant la date d'acquisition et les dispositions de la loi étrangère applicables
  • Tous documents justifiant que vous et votre époux(e) avez fixé votre résidence habituelle à l'étranger
  • Si vous avez moins de 35 ans, certificat de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) ou certificat d'exemption

Cette liste est indicative. Des pièces supplémentaires peuvent être demandées en fonction de votre situation.

Sauf indication contraire, les pièces doivent être fournies en original.

Les actes d'état civil (actes de naissance, de mariage, de décès) doivent être produits en copie intégrale.

Les documents rédigés en langue étrangère doivent être accompagnés de leur traduction par un traducteur agréé (ou habilité à intervenir auprès des autorités d'un autre pays européen ou de la Suisse). Toutefois, les extraits plurilingues d'acte de naissance sont acceptés sans traduction.

Les actes publics étrangers doivent être, si nécessaire, légalisés ou apostillés. Adressez-vous à l'ambassade ou au consulat de votre pays d'origine ou à l'Office français de protection des réfugiés ou apatrides (Ofpra) si vous êtes réfugié ou apatride.

Où s’adresser ?

Sur place

Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra)

201 rue Carnot

94136 Fontenay sous Bois Cedex

Ouvert au public de 9h à 15h

Par téléphone

01 58 68 10 10

Vous pouvez demander l'autorisation de perdre la NF si vous remplissez les conditions suivantes :

  • Justifier de votre nationalité française
  • Justifier d'une nationalité étrangère à la date de votre demande
  • Avoir la capacité juridique

Si vous avez moins de 16 ans, vous devez être représenté par votre représentant légal.

Si vous habitez en France, vous devez vous adresser à la plate-forme de naturalisation qui dépend du lieu où vous habitez.

Si vous habitez à l'étranger, vous devez vous adresser à l'autorité consulaire dont vous dépendez territorialement.

Vous devez constituer un dossier avec les documents suivants :

  • Demande dûment motivée, datée et signée, sur papier libre
  • Acte de naissance inscrit à l'état civil français (délivré par la commune française du lieu de naissance ou par le service central d'état civil
  • Justificatifs de votre nationalité étrangère
  • Justificatifs de résidence
  • Si vous résidez en France, justificatifs expliquant pourquoi il vous est impossible de conserver la NF (par exemple, raisons professionnelles)

 À noter

vous pouvez mentionner dans votre demande vos enfants de moins de 16 ans. Par contre, un enfant de 16 ans ou plus doit faire une demande séparée.

L'administration vérifie les conditions légales et les motifs qui fondent votre demande.

  • Lorsque la libération des liens d'allégeance est accordée, la mesure intervient par décret publié dans le Journal officiel.

    Une ampliation du décret vous est adressée.

    La perte de la nationalité française prend effet à la date du décret.

    La décision est strictement personnelle : elle n'a pas d'effet sur les membres de votre famille.

    La perte de la NF ne remet pas en cause votre qualité de Français pour les années antérieures à la prise d'effet de la décision.

  • La décision de refus vous est notifiée. Elle doit être motivée.

    Vous pouvez faire un recours administratif auprès du ministre chargé des naturalisations et/ou un recours juridictionnel devant le tribunal administratif de Nantes.

    Où s’adresser ?

    Par courrier

    Ministère de l'intérieur

    Direction générale des étrangers en France

    Direction de l'accueil, de l'accompagnement des étrangers et de la nationalité

    Sous-direction de l'accès à la nationalité française

    12 rue Francis-le-Carval

    44404 REZÉ CEDEX

Vous pouvez demander la perte de la nationalité française (NF) si vous avez une autre nationalité. La démarche s'effectue par déclaration ou par décret

La démarche pour perdre la NF est déclarative dans les situations suivantes : acquisition d'une autre nationalité, naissance à l'étranger avec un seul parent français, naissance en France avec un seul parent né en France, NF du fait de l'acquisition de la NF par un parent, acquisition de la nationalité étrangère de l'époux(se).

Si vous ne remplissez pas les conditions pour faire une déclaration, vous pouvez demander l'autorisation de perdre la NF par décret (procédure appelée libération des liens d'allégeance envers la France).

Et aussi

Passeport / Carte d’Identité : Prise de Rendez-vous en ligne

Nouveauté : la commune de Sauveterre-de-Guyenne propose la prise de rendez-vous en ligne pour effectuer une demande de carte nationale d’identité (CNI) ou d’un passeport : dépôt de la demande ou retrait de la pièce d’identité après fabrication.

Cette prise de rendez-vous peut-être effectuée 24H/24H et 7 jours/7 jours, via un site internet, de façon dématérialisée et numérique. 

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous accéderez à la plateforme qui vous permettra de prendre un rendez-vous avec le service concerné, en fonction de ses disponibilités: Je souhaite prendre rendez-vous

Histoire Et Patrimoine De Sauveterre De Guyenne

Infos Pratiques

Trouver les horaires et adresses des différentes structures municipales

Photo Aérienne Sauveterre De Guyenne

Urbanisme

La commune de Sauveterre de Guyenne dispose d’un Service Urbanisme

Le conseil municipal de Sauveterre-de-guyenne

Le conseil Municipal

Le Conseil Municipal de la commune est composé de 19 conseillers municipaux

echo des cites de sauveterre de guyenne

Journal Municipal

Le Journal Municipal l’Echo des Cités

Démarches administratives

Comptes-rendus du conseil Municipal

Télécharger les comptes-rendus du Conseil Municipal

Conseil Consultatif Citoyen Sauveterre de guyenne

Conseil Consultatif Citoyen

Le Conseil Consultatif Citoyen se veut un espace de dialogue

Démarches administratives

Intercommunalité

L’intercommunalité est le regroupement de communes ou de municipalités.

sauveterre de guyenne

Vie économique

Jours de marchés, zone d’activités

environnement 2 sauveterre de guyenne

Environnement & Développement durable

Service des eaux, Ustom, déchetterie, poubelles.

 

 

Residence Pringis Sauveterre De Guyenne

Logement

La municipalité s’implique fortement sur la thématique du logement.

Bus Scolaire Sauveterre De Guyenne

Transport et mobilité

Se déplacer sur le territoire : bus, taxi, aire de covoiturage, transport scolaire.

Salle Culturelle Simone Veil Sauveterre De Guyenne

Salles communales

Location de Salles et matériel pour collectivité, association, particulier.

Ecole Maternelle Sauveterre De Guyenne

Les écoles

Collège, école maternelle et élémentaire

Crèche Les P'tits Bouchons Sauveterre De Guyenne

Multi-accueil et ALSH

Le multi-accueil «Les P’tits Bouchons du Sauveterrois» accueille 20 enfants par jour

Accueil Periscolaire Sauveterre De Guyenne

Périscolaire

La commune propose un service d’accueil périscolaire les jours de classe

Bus Scolaire Sauveterre De Guyenne

Transport scolaire

Histoire et patrimoine de la Bastide de Sauveterre-de-Guyenne, en Gironde,…

restauration scolaire

Restauration scolaire

Chaque jour 250 repas sont confectionnés sur place avec un chef cuisinier

Ccas Sauveterre De Guyenne

CCAS

Le CCAS est un des principaux acteurs de la commune en matière d’actions sociales.

maison de sante sauveterre de guyenne

Maison de Santé

Le maison de Santé est située au coeur de la Bastide, à proximité de la pharmacie.

Maison De Retraite Entre Deux Mers Sauveterre Ext

Maison de retraite

Les EHPAD s’adressent à des personnes âgées de plus de 60 ans

Admr Sauveterre De Guyenne

ADMR

L’association offre une gamme de prestations complètes d’aides à domicile.

 

 

Logements Residence Pringis Sauveterre De Guyenne

Résidence Autonomie

Accueil permanent en établissement médico-social des personnes âgées

 

 

sauveterre de guyenne

Livraison de repas à domicile

Portage de repas complets, équilibrés et adaptés.

 

 

Médiathèque Sauveterre De Guyenne

Médiathèque

Informations et horaires de la Médiathèque La Graineterie de Sauveterre-de-Guyenne

Piscine Enfants Sauveterre De Guyenne

La Piscine

La piscine est ouverte en Juillet et en Août, tous les jours de 14h30 à 19h30

Sauveterre De Guyenne

École de Musique

École de Musique” Musiques en Bastide”

Comité D'animations Culturelles Sauveterre De Guyenne

Le C.A.C

Le Comité d’Animations Culturelles de Sauveterre

Dojo Judo Sauveterre De Guyenne

Équipements Sportifs

Tennis, Football, Volley, Musculation, Fitness, Dojo, Gym, Pétanque…

Radio Entre Deux Mers

Radio Entre-deux-mers

rem est implantée au cœur de la bastide

Histoire Et Patrimoine De Sauveterre De Guyenne

Histoire et Patrimoine

Histoire et patrimoine de la Bastide de Sauveterre-de-Guyenne, en Gironde

Résidence La Petite Bastide Sauveterre De Guyenne

Tourisme

Au cœur du vignoble de l’Entre-Deux-Mers, Sauveterre est une bastide

Inscrivez-vous 😉

Inscrivez-vous 😉

Si vous souhaitez recevoir la lettre d'information de la Mairie de Sauveterre-de-Guyenne

Vous vous êtes inscrit avec succès, vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription